top of page

la santé mentale,

 de quoi parle-t-on ? 

 

 

la souffrance psychologique concerne tout le monde. Nous vivons toutes et tous des moments de stress, d’anxiété, de dépréciation, de panique ou de désespoir. La plupart du temps, ces sentiments ne durent pas. Mais parfois, ils peuvent s’installer et devenir des problèmes plus sérieux. Quel que soit votre niveau de souffrance, il est important de ne pas hésiter à demander de l’aide lorsqu’on en ressent le besoin.

Tout comme il est possible de se remettre d’une maladie physique, d’être en convalescence ou en rémission, les troubles psychiques évoluent eux aussi au cours de la vie, et le rétablissement est possible. La plupart des personnes qui connaissent un problème psychique dans leur vie peuvent se rétablir ou apprendre à vivre avec leurs symptômes, et ce d’autant plus si elles reçoivent de l’aide rapidement. Minds-ge.ch

 

Santé mentale - un modèle bio-psycho-social et spirituel qui nous  influence

( OMS 2004)

 
determinants sante mentale et spiritualite.png

Comment évaluer son bien-être mental ?

Vous éprouvez un sentiment de bien-être mental si 

  • vous parvenez à exprimer vos talents et qualités ;

  • vous vous sentez capable de réaliser vos projets et de gérer votre vie ;

  • vous supportez les tensions normales de la vie et les tracas du quotidien ;

  • vous jouez un rôle actif au sein de votre famille, de vos amis, de votre communauté

et dans votre travail (ou dans vos études).

Comment savoir quand la santé mentale se dégrade ? Signes et symptômes à repérer du mal être : 

  • Émotionnels : tristesse, peur, angoisse, irritabilité, sentiment de dépréciation de soi.

  • Comportementaux : humeur labile, agressivité, difficultés à trouver de l’intérêt dans ses activités, à exécuter des tâches quotidiennes, abus de certaines substances.

  • Cognitifs : difficultés importantes à se concentrer, à raisonner normalement, troubles de la mémoire.

  • Physiques : maux de tête, fatigue intense, troubles du sommeil, manque d’appétit, tachycardies.

  • Sensoriels : troubles de la perception visuelle ou auditive.

Il est important d’agir lorsque les symptômes se prolongent et qu’ils nous empêchent de poursuivre nos activités quotidiennes

Le Rétablissement en Santé mentale

 

Face à un problème physique, on envisage facilement la possibilité de s’en remettre, de s’en rétablir. Autrement dit, de retrouver une vie satisfaisante.

 

Quand il s’agit d’un problème de santé mentale, cette perspective, le plus souvent, ne vient pas à l’esprit. On pense qu’on ne peut pas aller mieux si on vit avec un trouble bipolaire, des troubles alimentaires ou un autre trouble psychique.

Il existe pourtant une autre façon de considérer ces troubles, en se focalisant sur l’espoir de trouver un équilibre dans sa vie. Il ne s’agit pas de minimiser les difficultés. Simplement, la personne trouve peu à peu des moyens d’y faire face.  On dit que la personne se rétablit. Les étapes par lesquelles elle passe sont appelées le rétablissement.

lire la suite de l'article sur Psychom.org

bottom of page